Immeuble construit en 1901 pour le Peintre Georges de Saint-Cyr

"La maison Saint-Cyr est sans doute une des créationsles plus déroutante de l'Art Nouveau à Bruxelles. L'équilibre harmonieux entre l'architecture et la décoration qui caractérise l'Art Nouveau est ici rompu au profit de la seconde qui offre un aspect particulièrement délirant. Alors que chez Horta, la décoration semble découler naturellement de l'architecture et s'unir à elle dans une sorte d'élan fusionnel, ici l'architecture, ou plus exactement les qualités architectoniques de la construction s'évanouissent complètement devant l'exubérance décorative. Dans le jeu des courbes et contre-courbes, Strauven rejoint les effets de l'architecture baroque et ses ferronneries décoratives, plus végétales que jamais font autant penser aux liserons qu'aux iris. Sans doute est il nécessaire de préciser que les maisons bâties par cet architecte étaient conçues avec des moyens beaucoup plus limités que ceux d'Horta et que le recours à des produits usinés, qu'il s'agisse des briques ou des ferronneries, disponibles sur le marché en orientent nettement la conception.
Face à de telles oeuvres, on s'explique mieux sans doute comment certains critiques peu ouverts aux innovations artistiques ou idéologiques ont pu parler de "macaronis épileptiques", terminologie fort injurieuse que ne méritait pas cette oeuvre charmante et encore moins l'Art Nouveau en général. L'architecture de Strauven n'atteint pas un degré de dissolution plus avancé que l'architecture éclectique contemporaine, et n'a rien de maladif. C'est pourtant autour d'elle que se sont cristallisées les craintes réactionnaires vis-à-vis de tous les ferments de dissolution de l'ordre établi, et que se sont formées les assimilations les plus tenaces de l'Art Nouveau au socialisme ou à l'anarcho-syndicalisme dans le chef d'une bourgeoisie aussi attachée à l'art classique qu'à la préservation de ses privilèges acquis."

Extrait de "Guide de Bruxelles XIXe et Art Nouveau" Atelier Vokaer/C.F.C.- 1985

Pour en savoir plus.......